Projet « fêtons la différence »

Programmation 2018

Soirée film débat sur le thème : « Vieillissement et handicap »

 

Le Centre Social Horizon organise une soirée film/débat sur le thème «handicap et vieillissement»,
le vendredi 05 octobre 2018 à 20h30, salle Bora-Bora
Nous vous proposons de visionner trois courts métrages :

Le premier concerne «la relation à la famille» et s’intitule «avec mon père en EHPAD» (durée : 12’37’’)
EHPAD géré par le CCAS Résidence La poterie 35131 Chartes de Bretagne
«Construit il y a 19 ans, cet EHPAD a crée et aménagé voici 4 ans, un Foyer de vie accueillant des adultes handicapés mentaux devenus «les jeunes». Il a pour particularité d’avoir 6 logements pouvant être occupés par le parent d’un adulte handicapé vieillissant.
C’est ainsi qu’Eugène, 60 ans et son père sont devenus, «voisins».
Ce dispositif a permis de soulager, l’âge venant, la vie quotidienne de ce père qui s’est occupé seul de son fils après le décès de sa femme. Progressivement, cette nouvelle vie nourrie d’activités et de projets, avec des compagnons de leur génération respective et un accompagnment éducatif spécialisé prépare Eugène à l’inévitable séparation. «Quand, papa, boum…»

Le deuxième aborde «la relation au travail et a pour titre «la retraite en douceur» (durée : 13’02’’)
Association Recherche Handicap et Santé Mentale Centre Denis Cordonnier 69 570 Dardilly
«J’aime bien travailler, comme ça, je ne m’ennuie pas, ça passe un peu vite…» confesse Max, 60 ans, qui envisage de travailler jusqu’à 65 ans, «cela ne presse pas».
«Du fait de l’ancienneté de ce centre, nous avons été confrontés plus rapidement que d’autres à la problématique du vieillissement. Nous avons dû trouver des solutions en interne et en partenariat avec les structures gérontologiques», précise Flora-Leila Blahay la psychologue du centre.
Il comporte un ESAT de 350 salariés, un foyer d’hébergement depuis 1976, un accueil de jour depuis 1991 pour les personnes ne pouvant plus travailler une journée complète, un Foyer de vie ouvert en 2006 pour les personnes ne pouvant plus être accueillies en maison de retraite classique.
«Tous les projets sont partis de l’ESAT» se souvient, Alain Bonnet, le directeur du pôle hébergement «la question, c’est de savoir comment en enlevant la production, on va permettre à ces personnes de garder, le reste ? Toute cette vie sociale, cette ouverture au monde et aussi toute intégration».
Flora-Leila Blahay confirme cette démarche «comme pour n’importe quelle personne, le fait de penser aller à la retraite, c’est une rupture. Nous l’avons travaillé pendant trois, quatre, voire cinq ans, avant».

Enfin, le dernier court métrage s’attarde sur la «relation au lieu de vie»,  «un lieu de vie et d’échanges» (durée : 15’12’’)
L’Institution de Larnay à Biard (86), a été créée au 19ème siècle pour éduquer les enfants en situation de handicaps sensoriels, sourds, aveugles et sourds aveugles. La continuité de l’accompagnement y est assurée par les différents types de structures incluent dans cette institution. Les personnes qui vivent en ce moment à l’EHPAD sont donc pour la plupart arrivées enfant.
Dans tous les aspects de leur vie quotidienne, repas, soins, promenades, activités culturelles, les résidents trouvent des personnes avec qui communiquer et un personnel qualifié, aux compétences complémentaires.

A l’issue de la diffusion de ces trois courts métrages, nous proposerons d’ouvrir le débat avec le public. Chacun pourra témoigner, s’interroger ou poser des questions…

 

 

 

Plaquette fêtons la différence